Mars : Un peu d’histoire

Mars : Un peu d’histoire

Henri Coëffier de Ruzé d’Effiat, marquis de Cinq-Mars, né en 1620, était un favori du roi Louis XIII. (1610-1643). Ce fils de Henri IV, devenu Roi de France à l’âge de 9 ans, eut comme Premier Ministre le Cardinal de Richelieu qui, par son absolutisme, fut la cible de nombreuses conspirations. Précisément, le Marquis de Cinq Mars, favori du Roi et couramment appelé « Monsieur le Grand » car il était Grand écuyer de France, vit son ambition contrariée par Richelieu. Il choisit alors d’organiser lui aussi une conspiration contre le puissant Premier Ministre du Roi. Mais elle échoua. Louis XIII et Richelieu firent arrêter les conjurés à Narbonne et les firent juger. Cinq Mars fut décapité à Lyon, sur la place des Terreaux, le 12 septembre 1642.

Deux siècles après ce Grand écuyer du Roi Louis XIII, Alfred de Vigny, poète et romancier, publiera en 1826 un roman « Cinq-Mars ». C’est, après Victor Hugo, l’un des tout premiers grands romans historiques français. Dans son roman, Alfred de Vigny respecte les grandes lignes historiques, mais y ajoute des éléments puisés dans les correspondances des différents personnages. Il fait de Cinq-Mars un vrai héros romanesque. Vigny est alors souvent considéré comme le Walter Scott français, plaçant les hommes illustres au premier plan, alors que pour Scott l’histoire n’intervient qu’en toile de fond.

Globalement dans la littérature, la planète Mars a nourri l’imaginaire d’un très grand nombre d’auteurs de science-fiction, surtout dans les années 90. Mais déjà bien avant, Maupassant écrivait en 1889 « L’homme de Mars ». Puis ce fut l’inoubliable Guerre des Mondes, de Georges Wells en 1898, avant qu’un flot d’auteurs et de titres ne viennent enrichir ce sujet de la littérature.